Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

G-Shyt le nouveau phénomène de BPC


Notez
22 Janvier 2018

On a déjà dit ça auparavant et on le redit la musique Haïtienne a pris un coup de jeune avec l'éclosion du Trap kreyòl en 2017, et là-dessus il n'y a pas moyen de faire débat. L’histoire retiendra le nom de Steve J Bryan comme l'un des pionniers de ce mouvement mais l'histoire retiendra surtout le nom du dernier phénomène made in "BPC".



G-shytt un groupe de 3 jeunes trapeurs avec un style vestimentaire qui étonne et des coupes de cheveux anormaux. Boosté par J Bleek Izolan sans oublier les Disc Jokers de bas peu de choses, G-shytt un  groupe pour lequel la population ne cache pas son admiration, ne ménage pas les critiques et fait danser toute une jeunesse.
 
Si Jérémie a produit des grands écrivains et poètes, BPC (bas-peu-de chose) est connu comme le berceau du Hip Hop kreyòl. 1990 Majik Click a vu le jour, la première génération a tendance Rap de BPC avec des rappeurs comme Fner, Doc Filah Me-Stair qui etaient déjà proche de ORS grand rival de King Posse. Et 12 ans après un phénomène s'est émergé "Barikad crew" le groupe qui a révolutionné ce mouvement avec l’album « Goumen Pou Saw Kwe » qui vient de fêter en novembre dernier ses 10 ans. Ceux qui ont plus de 18 ans savent parfaitement de quoi on parle.
On dit qu’il n'y a jamais deux sans trois, et ça tombe bien car BPC vient de donner naissance à un nouveau groupe « G-shytt » L’autre génération Hiphop. Certains  parlent déjà du phénomène G-shytt. Est-ce Exagérer ? Nous ne croyons pas. « Ce qu'on appelait une sous musique une musique de pacotille est devenue une musique transcendante et elle fait danser même les plus retissant ». En peu de temps ils ont conquis le territoire national et commence à séduire l'international avec " balèn bouji " un son signé ASAP Fresh. Qui est en quelques sortes  une version créole de la chanson des Migos « bad and boujee ».
Vu le nombre de performances qu’ils ont livrés pendant les festivités de fin d'année et du nouvel an les promoteurs savent que s'ils veulent remplir les boîtes de nuits, les festivals et même les soirées huppées ils vont devoir faire appel à la bande a 4 7. G-shytt est bien made in BPC,  le nouveau phénomène de ce bloc. Phénomène parce qu’on en parle, phénomène pour ce que le groupe apporte à la culture Trap de chez nous, une vague à laquelle toute une  jeunesse est en train de prêter allégeance.




AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Mardi 20 Février 2018 - 09:00 Toby et Vanessa:Le duo de l'amour !!!

Lundi 19 Février 2018 - 07:23 ​Carnaval 2018: Lamayòt refèl ankò


Publicité







Facebook

Publicité