Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Une salle de cinéma à Pétion-Ville


Notez
30 Juillet 2015



Vue de la salle de Rev Home Ciné.
Vue de la salle de Rev Home Ciné.

Avant la disparition du cinéma dans la communauté urbaine de Port-au-Prince, Pétion-Ville avait trois salles de cinéma : Étoile, Obéon et Cabanon.

Un groupe de jeunes entrepreneurs, passionnés d’art et de technologie, ont entrepris le pari audacieux de faire revivre le cinéma dans la commune en ouvrant une salle de cinéma avec 67 sièges.

Il y a un mois environ depuis que Rev Home Ciné a ouvert ses portes à la rue Lambert, au numéro 20, pas trop loin de l’église de Saint-Jean Bosco. Une salle spacieuse avec les dernières technologies en 3D, comme partout ailleurs dans le monde.

Parmi cette équipe, il y a des compétences en aménagement d’espace, en architecture, en construction, en logistique et en informatique, a fait remarquer Len Valentino Étienne que nous avons rencontré.

« Nous avons participé à des séminaires, nous avons passé beaucoup de temps à faire des recherches pour savoir comment faire et quoi faire. Nous avons exploré les possibilités les plus larges pour arriver là », explique M. Etienne.

« Ce que nous offrons comme expérience n’est pas la meilleure offre technologique sur le marché international, mais nous avons choisi ce qui est à notre portée », conclut-il.

L’idée en général, selon notre interlocuteur, c’est d’aller vers une salle standard avec les toutes dernières technologies pour avoir une licence internationale et recevoir à temps les derniers films qui sortent dans le monde.

Rev Home Ciné est en contact avec une entreprise qui s’occupe des petits supports. Pour avoir l’autorisation de diffuser des films étrangers en Haïti, il est en contact avec la compagnie SWANK, elle-même en contact avec les maisons de production qui ont le droit de partager avec les maisons de diffusion pour les petites institutions comme les universités, les restaurants, les hôtels, etc.

Il y a des traités et des conventions internationaux qu’Haïti a signés et qu’il faut respecter, a fait savoir M. Étienne. Des conventions qui vous disent comment les œuvres cinématographiques doivent être traitées sur le marché international.

Concernant les chaînes de télévision qui diffusent sans autorisation les films sur le petit écran, M. Étienne est clair : « Notre structure ne va pas se mettre en face de ces compagnies de télévision, ce n’est pas notre rôle. Notre souci c’est de montrer comment, dans un petit pays comme le nôtre, monter une petite structure avec les normes et entrer dans la légalité ».

Rev Home Ciné n’a pas encore le droit de diffuser tous les films à cause de certaines normes, a fait remarquer M. Étienne. Son équipe a monté un modèle qui pourrait être repris dans tous les pays du monde. Il faut de gros financements pour ouvrir une salle respectant toutes les normes internationales.

Il a assuré les cinéphiles que son équipe travaille pour arriver à diffuser légalement tous les films qui seront sur le marché international. C’est pour cette raison d’ailleurs que lui et son équipe travaillent avec la compagnie SWANK afin de satisfaire les passionnés du cinéma en Haïti. Ils sont en pourparlers avec environ quatre des maisons de production pour les droits de diffusion,

En ce qui concerne la sécurité à Rev Home Ciné, M. Étienne a expliqué  que la plupart des normes sont respectées.

Dans le cinéma, il y a des normes pour l’acoustique qui ne sont pas obligatoires et d’autres, qu’il faut faire certifier et c’est un important avantage de les mettre en avant. « Mais nous n’en sommes pas encore là, maintenant nous voulons offrir de la qualité à nos clients », précise Len Valentino Étienne.

L’engouement selon lui est visible chez les jeunes entre 25 et 35 ans qui fréquentent Rev Home Ciné depuis son ouverture.  Chez les moins de 25 ans, il y en a qui voudraient faire l’expérience et d’autres pour qui le cinéma ne veut absolument rien dire.

Rev Home Ciné ouvre du lundi au jeudi, à partir de deux heures.  Du vendredi au dimanche, il ouvre à partir de midi.

L’engouement du public pour les films varie, selon M. Étienne. La science-fiction c’est le premier du genre à intéresser le public, puis viennent les films romantiques où les gens viennent en couple, ensuite les films d’horreur et les films comiques.

Rev Home Ciné fait un grand effort pour diffuser en 3D des films sortis au cours de l’année, c’est-à-dire trois ou quatre mois après leur sortie à l’étranger, estime notre interlocuteur.

Avant d’entrer dans la salle, on peut toujours s’acheter un sachet de popcorn et une boisson gazeuse. Bonne détente !

Par Walcam



AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:46 Prezantasyn logo ofisyèl Akademi Kreyòl Ayisyen


Publicité







Facebook

Publicité