Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Une commission chargée de créer un système de protection sociale pour les artistes?


Notez
10 Décembre 2015

Pour donner forme et consistance au projet de Protection Sociale envisagé par le Ministère de la Culture (MC) en faveur des Artistes haïtiens, la titulaire dudit Ministère, Mme Dithny Joan Raton, a rencontré, lundi 30 novembre, le Ministre des Affaires Sociales et du Travail (MAST), Dr Ariel Henry; les Directeurs Généraux de l’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA), M. Emmanuel Ménard, et de l’Office d’Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité (OFATMA), M. Max Rudoplh Saint-Albin.



Les discussions se sont déroulées autour de la nécessité de définir un cadre juridique consacrant la reconnaissance de l’artiste tout en offrant les conditions de protection et de promotion de ses ambitions créatrices.

Après des réflexions sur le statut social de l’artiste et un état des lieux exhaustif de son système de protection, il a été décidé de procéder à la formation d’une Commission Nationale de Réflexion sur la Protection Sociale des Artistes (CNRPSA); la création d’un Fonds de garantie à l’ONA pour faciliter l’accès au crédit et la mise en place d’une assurance-vieillesse au profit des artistes.

“En Haïti, il n’existe pas, comme dans d’autres pays, un dispositif spécifique en matière de protection sociale des artistes. Pourtant, la sécurité sociale constitue un droit fondamental inscrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et reconnu par la Constitution d’Haïti”, ont fait remarquer les autorités.

Les œuvres dont sont dépositaires les artistes d’un pays permettent de valoriser la culture de ce pays. Elles font le lien entre les générations et deviennent, par conséquent, le meilleur moyen de perpétuer l’identité et la culture nationales. Les artistes, qu’ils exercent dans le domaine de l’audiovisuel et des arts plastiques, de la musique, de la littérature, du spectacle, du théâtre, de la mode ou de la danse, contribuent par leur travail à l’enrichissement culturel, social, économique et politique du pays.

Le système de protection sociale des artistes constitue une préoccupation majeure de l’Administration Martelly-Paul, comme il en est le cas des travailleurs et employés qui sont protégés et assurés pour contrer les éventuels risques d’une perte de revenu en cas d’incapacité.

Credit: MagHaiti



AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:34 Adieu Black EZ !


Publicité







Facebook

Publicité