Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Ticket: Carnaval 2016 : le verdict BARIKAD CREW CHAMPION


Notez
12 Février 2016

Comme après chaque carnaval, Ticket publie son classement. Notre choix se base sur la performance, l’animation des groupes, la sonorisation et la réaction du public pendant les jours gras. Le carnaval national a réuni au Champ de Mars, les 8 et 9 février 2016, sept groupes musicaux de l’industrie musicale haïtienne, une première dans l’histoire de cette fête populaire au pays. Malgré le désistement des deux ténors T-Vice et Djakout #1 et le doute qui planait sur le déroulement du carnaval cette année, il a bel et bien eu lieu… et ce fut un succès !



Ticket: Carnaval 2016 : le verdict BARIKAD CREW CHAMPION
Champion: Barikad Crew

Les Très bons: Carimi Boukman Eksperyans

Les bons: Kreyòl La Rockfam

Le moins bon: Bèl Plezi

Pito l pa t la: Mass Konpa

Champion Barikad Crew
Avec une méringue aussi belle, bien travaillée et populaire que « Travay », Barikad Crew avait déjà la part belle. Après le malheur de l’an dernier, les poulains de Youry Chévry ont donné le maximum cette année, comme pour se rattraper. Les rappeurs de la rue Nicolas n’ont pas eu beaucoup à faire pour drainer la grande foule au Champ de Mars avec eux, comme aucun autre groupe cette année. Malgré une sonorisation pas tout à fait au top et une panne de camion le premier jour, Barikad Crew est de loin, mais de très loin, le champion de cette édition spéciale du carnaval national. Chapeau, Messieurs ! 

Les Très bons
Carimi Il est loin l'époque où le groupe se cassait les dents sur le béton. Le trio a trouvé la potion magique, qui n’est autre que Mikaben. La fusion leur réussit très bien depuis maintenant trois ans et la bande à Richard Cavé est désormais passée maître au carnaval. Bonne sonorisation, animation du tonnerre par Mikaben surtout. Carimi a fait très bonne figure. Même si le texte de sa méringue est d'un niveau indigne de Carimi.
Boukman Eksperyans
Eksperyans granmoun lan se nan tèt li li ye ! Plus aucun doute là­dessus. Lòlò et Manzè ont mis le Champ de Mars à leur pied en plus de bénéficier d’une bonne sonorisation et d’une méringue très populaire sortie depuis mi­décembre. Toujours en promouvant la paix, l’unité, le respect et l’amour, le sourire de la douce Manzè a envoûté la foule des participants, laissant sur son passage des fanatiques quasi euphoriques, mais surtout heureux de voir que leur groupe racine préféré a encore la main plus de 25 ans après Kè m pa sote. 

Les bons
Kreyòl La

Non, Kreyòl La, nou p ap pran sa a nan men w ! Oui, la prestation du groupe était bonne. Aurait­elle pu être bien meilleure ? OUI, on le croit fermement. Le premier jour, le groupe a eu la chance d’ouvrir le défilé, mais il a manqué quelque chose, un on­ne­sait­quoi qui n’a pas créé l’euphorie. Le deuxième jour, le char a survolé le Champ de Mars. On voulait bien danser sur cette méringue qui était si populaire, mais il semblerait que T­Jo avait pris son rôle de Superman vraiment trop au sérieux. Met pye nou atè, mesye !
Rockfam
Le groupe a tout pour dominer le Champ de Mars, sauf les milliers de fanatiques enfiévrés. Les soldats de Lame a méritent de frapper fort avec un autre tube, un autre « Pi wo ». Malgré la bonne sonorisation et tous les efforts d’animation, le déclic ne s’est toujours pas fait. Cette année, la mayonnaise n’a pas trop pris. Le groupe a clairement besoin de fans réels plus enclins à affronter le béton qu'à alimenter la polémique sur les réseaux sociaux. 

Le moins bon 
Bèl Plezi 

Premièrement, que Berto n’essaie plus jamais de prendre les notes aiguës sur un char musical en plein carnaval ! Ce n’est pas un concours de chant. Avec une méringue appréciée par plus d’un, le groupe obtient une jolie note pour l’effort consenti. Black Easy, en bon comédien, maître des blagues épicées, a sauvé le groupe du ridicule. Mais le béton du Champ de Mars est costaud et même Easy n’a pas encore trouvé la formule pour l’écraser

Pito l pa t la
Mass Konpa

Très cher honorable député Garcia Delva, kilè w ap pran konsyans ? Pendant combien de temps vas­tu imposer cette torture à tes quelques fans et au grand public ? Où est passé le grand, le vrai, notre Gracia, celui qu’on aime tous ? On dit souvent que la persévérance est une vertu, mais l’entêtement dans la bêtise n’a rien d’une qualité, cher député. En 2014, on te reprochait les propos grivois tenus envers les femmes. Deux ans plus tard, tu les dégrades encore plus en les exposant quasiment nues sur un char carnavalesque à la face du monde, bien que nous ayons quand même apprécié que tu les aies recouvert le deuxième jour... Peut­être devrait­on changer le nom de la rubrique en "Sa l te vin fè la a ?" Surtout qu'il s'agit d'un repêchage de dernière minute après l'abandon de Djakout #1. Cher Gracia, il y a encore de l’espoir, on croit encore en toi. Si le leader, le modèle d’antan est toujours là, enfoui quelque part au fond de toi, ramène­le­nous, nous t’en prions, avant qu’il ne soit définitivement trop tard 

 


AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 13:04 Mort de Samba Kessy : Réaction de Fred Hype

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:56 Samba Kessy aka King Kessy de Koudjay est mort


Publicité







Facebook

Publicité