Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Supa Deno rappeur devenu sans abri


Notez
24 Juin 2015



Supa Deno rappeur devenu sans abri

Il était un rappeur très aimé, très écouté à travers ses chansons, il jouait à coté de Master Dji (Georges Lys Herard), dans les années 1990. Ces concerts au gymnasium Vincent attiraient la grande foule.

Aujourd’hui Supa Deno est devenu un sans abri. Son refuge n’est plus la musique, mais l’alcool et la drogue. Il est devenu un personnage qu’on ne veut plus fréquenter parce qu’il est trop sale et dort dans la rue, plus précisément à la rue des Miracles, au bas de la ville, à coté d’un magasin qui vend des téléphones cellulaires.

Il n’est pas le seul à s’être trouvé dans cette situation. L’ancien chanteur du Scorpio d’Haïti, Victor Budo alias Vicky, à un certain moment avait élu domicile au Champ de Mars, victime de la drogue aussi.

Lors du 2eme concours « chante Nwel », en 1996 de la chaine 5, Télémax, il avait mis tout le monde au diapason avec sa composition. Mais lors de la remise du prix en direct sur le petit écran, les téléspectateurs allaient vite déchanter suite à ses propos.

Supas Deno n’était pas un homme tolérant, plutôt toujours excité. Il avait ouvertement pris à partie les membres du jury, au sein duquel se trouvait Raoul Denis Jr. Avec lui il fallait toujours être prudent, ne pas lui poser n’importe quelle question pendant une séance d’interview.

Toujours durant ces années, où il était très apprécié, on le voyait constamment avec l’équipe de FX studio à la rue du magasin de l’État, en ville.

Mais le problème du rappeur est plus profond. Les producteurs et promoteurs de la musique haïtienne sont les premiers concernés dans le drame de nos artistes. Ces vendeurs n’ont jamais aidé la musique à devenir une véritable industrie.

L’exploitation était allée trop loin dans le temps, même s’il y a une amélioration aujourd’hui et un effort pour le droit d’auteur par l’État, il faut tout renégocier pour offrir une meilleure vie aux artistes.

Aujourd’hui, s’il y a un secteur qui bouge et qui supporte nos jeunes, c’est la musique. Même si la plupart de nos musiciens sont des bambocheurs qui jouent au play-boy et n’investissent pas comme le font, par exemple, Shaba de Djakout number 1 ou Izolan de Barikad Crew.

 


Supa Deno rappeur devenu sans abri

La photo de Supa Deno couché sur le sol révolte, mais est-ce que le rappeur n’est pas responsable de son état. Est-ce qu’il n’est pas devenu trop dépendant de l’alcool et de la drogue ?

Pour le retirer du caniveau, la star Fresh la de Vwadèzil, Patrick Moussignac, Atros Rockfam et d’autres citoyens ont décidé de lui tendre la main. Pourtant l’un de ceux qui ont travaillé avec lui, pense que même si on lui donnait tout l’or du monde, il lui serait difficile de prendre conscience de sa vie. Serait-il donc trop tard pour Supa Deno ?

Walcam



AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 00:13 Rutshelle sur la terre de Mandela pour chanter Haïti


Publicité







Facebook

Publicité