Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Quand Farah Liboiron chante notre drapeau


Notez
20 Mai 2015

22 ans, étudiante en droit à l’université Quisqueya (4e session), Farah Liboirond a aussi d’autres cordes à son arc : elle chante.



Quand Farah Liboiron chante notre drapeau
Initiée au chant et à la chanson par sa mère Abdy Liboirond, présentement élève en chant classique de madame Alzire Rocourt (cantatrice mezzo-soprano et professeur de technique vocale à ‘’Lyra’’ Delmas 75), Farah Liboirond est heureuse dans sa passion,
favorisée par le sort et l’intérêt des autres pour son talent et sa personnalité.

Elle s’est d’abord produite le 21 février 2015 à Miami (Little Haiti), conviée au ‘’Little Haiti cultural center’’ pour ‘’Vwa dyaspora’’. Ses performances ont été très appréciées là-bas, au point de recevoir une nouvelle invitation à chanter à ‘’Miami Gardens’’ à l’occasion de la fête du Drapeau haïtien, le 18 mai 2015 ; célébration et cérémonies qui se sont tenues de midi à 3 h pm. environ.

Farah a interprété fièrement notre hymne national, la Dessalinienne, ‘’Alléluia de Shrek, « Si pou n pale», une chanson composée par sa mère Abdy Liboirond.

Comme tous les jeunes de sa génération, Farah Liboirond marche au rythme du temps ; elle vibre aux courants musicaux, aux rythmes et genres populaires de son époque. Ses goûts sont éclectiques : elle aime le R’N’B (rhythm and blues), la «Pop» ou «Rock» music, le blues, le reggae et quelques airs de jazz. Sans compter, évidemment, la bonne chanson haïtienne.

Bravo, Farah ! Continue ! Toujours plus haut ! Excelsior !

Roland Léonard
Le Nouvelliste

Quand Farah Liboiron chante notre drapeau


Publicité







Facebook

Publicité