Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Notre Jacques Adler Jean Pierre, en atelier-résidence à Montréal


Notez
5 Juin 2015

Résidences croisées en littérature: Un poète haïtien en atelier-résidence à Montréal, une auteure québécoise pas tout à fait revenue de sa résidence d’écriture en Haïti



Jean Adler Jean Pierre et Julie Huard © Carlo Junior Cardichon & Julie Huard
Jean Adler Jean Pierre et Julie Huard © Carlo Junior Cardichon & Julie Huard

C’est une première pour un auteur haïtien au sein de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois, une initiative a qui a vu le jour en vertu de l’entente que le Conseil des arts et des lettres du Québec a conclue l’an dernier avec le Centre Pen Haïti.

Jacques Adler Jean Pierre est à Montréal depuis le 26 mai, il y sera jusqu’au 7 juillet, six semaines durant lesquelles il prendra part à de nombreuses activités de médiation culturelle (lectures, conférences dans les écoles, tables rondes). Il poursuivra également son projet d’écriture d’un recueil de contes pour enfants en français et en créole.


Son tout premier recueil de poèmes s’intitulait «Des mots pour mourir après l’amour ».  Jacques Adler Jean Pierre est journaliste culturel, comédien et … sculpteur-récupérateur. Depuis 2008 il codirige le groupe Apolect (Actions pour la lecture) avec le poète Marc Exavier.

On l’a aussi souvent entendu à la barre de l’émission «Pluriel », un magazine culturel diffusé sur les ondes de Radio Caraïbes en Haïti.

Depuis cette semaine, Jacques Adler Jean Pierre est à revoir complètement ses points de références, car, pour les prochaines semaines, il est en résidence d’écriture à Montréal.

C’est une première pour un auteur haïtien au sein de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois, une initiative a qui a vu le jour en vertu de l’entente que le Conseil des arts et des lettres du Québec a conclue l’an dernier avec le Centre Pen Haïti.

Jacques Adler Jean Pierre est à Montréal depuis le 26 mai, il y sera jusqu’au 7 juillet, six semaines durant lesquelles il prendra part à de nombreuses activités de médiation culturelle (lectures, conférences dans les écoles, tables rondes). Il poursuivra également son projet d’écriture d’un recueil de contes pour enfants en français et en créole.

Grâce à ce programme d’échange Québec-Haïti, l’écrivaine québécoise Julie Huard  a de son côté passé six semaines à Port-au-Prince au cours de l’hiver 2015.

Julie Huard écrit de la poésie, elle est nouvelliste et scénariste et femme de télévision.

En télévision, depuis plus de quinze ans, on la connaît pour ses reportages culturels, ses coups de cœur et son animation d’émissions culturelles.

Elle est aussi réalisatrice d’émissions culturelles et de documentaires à caractère humain, social et international – notamment Et si on changeait le monde ?  en 2005.



AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:46 Prezantasyn logo ofisyèl Akademi Kreyòl Ayisyen


Publicité







Facebook

Publicité