Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Microsoft va racheter LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars


Notez
13 Juin 2016

Le groupe informatique a annoncé son acquisition lundi. Il s'agit de l'un des rachats les plus onéreux de l'histoire des nouvelles technologies.



Microsoft met les moyens pour accroître son offre à destination des professionnels. Lundi, le groupe informatique a annoncé le rachat de LinkedIn, le réseau social professionnel américain. L'opération, annoncée sur le site officiel du groupe américain, se chiffre à plus de 26,2 milliards de dollars. Elle doit être conclue avant la fin de l'année. «L'équipe de LinkedIn a construit une entreprise solide, capable de mettre en contact les professionnels du monde entier», a expliqué Satya Nadella, PDG de Microsoft, dans un communiqué. «Ensemble, nous pouvons accélérer cette croissance.» Il précise que LinkedIn restera une marque indépendante gérée par son PDG, Jeff Weiner.
Créé en 2003, LinkedIn est un réseau social dédié à la recherche d'emploi et à la construction d'un réseau professionnel. Il revendique aujourd'hui plus de 433 millions de membres dans le monde, dont 11 millions en France. Plus de 105 millions se connectent tous les mois au site ou à l'application. Au fil des ans, le site a étoffé son offre. On peut aujourd'hui utiliser LinkedIn pour s'envoyer des messages privés ou publier des articles de blog. Le site a également beaucoup investi dans le mobile. Plus de 60% de ses utilisateurs utilisent ses services sur smartphone ou tablette. Son chiffre d'affaires annuel est de 3 milliards de dollars, dont les deux tiers venant des offres payantes à destination des recruteurs.

Une offre complète à destination des professionnels

Microsoft, de son côté, renforce son offre à destination du monde professionnel. Le groupe informatique a beaucoup investi dans ce secteur récemment. Il mise notamment sur la version dématérialisée de sa suite de logiciels bureautique, Office 365, afin de séduire les entreprises. Cette dernière compte aujourd'hui 22,2 millions d'abonnés dans le monde.
Cette acquisition est le troisième rachat le plus onéreux de l'histoire des nouvelles technologies. En octobre, Dell avait racheté le spécialiste du cloud EMC pour 67 milliards de dollars. C'est néanmoins davantage que ce qu'avait déboursé Facebook pour WhatsApp (22 milliards de dollars). Surtout, alors que les autres rachats de ce montant passent généralement par des échanges d'actions, Microsoft s'est engagé à verser en numéraire 196 dollars pour chaque action LinkedIn. Soit un bonus de 49,5% par rapport au cours de clôture de l'action LinkedIn vendredi.


Publicité







Facebook

Publicité