Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

MEMWA YON SIMIDÒ: Poétique pour célébrer la vie


Notez
25 Octobre 2016

​Généralement à la vue de la pluie , tout le monde , piéton ou pas, se précipite pour rentrer chez eux. Ils sont peu ceux qui par un heureux hasard décident de se laisser imprégner de la force de la pluie. La musique de Trente-Cinq est comme la pluie.



Nombreux décideront de ne pas l'écouter aux premières notes pendant que beaucoup se retrouvent addictés dès chaque ronde, chaque silence. Les paroles sont souvent incompréhensibles soient parce qu'elles sont chantées un peu trop vite soient à cause de la lourdeur des mots. On constate souvent que ceux qui se sont engagés dans une bataille, une lutte sont incompris. Il n'est peut-être pas ni le premier ni le seul à vouloir déshabiller l'idée qu'on se fait de l'Occident mais pour comprendre ses mots c'est la première chose qu'il nous faut avoir en tête. 

Il nous faudra aussi associer ses mots à cette partie de nous que l'Occident ne pourra jamais nous enlever ; notre fierté , notre orgueil, l'appel de notre terre natale qui sommeille en nous. 
Il l'a compris quand il a délaissé son nom acquis Frantzy Nougaisse pour son nom inné Trente-Cinq Zile Ile Difé . Par ce nom , sa musique , il a décidé d'afflicher la sensibilité humaine , la raison afin qu'on puisse s'accepter en respectant la différence de chacun. 

<< Memwa yon simidò >> : La poétique qui permet de célébrer la vie. 

Perdrose Payano Vendredi


AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:46 Prezantasyn logo ofisyèl Akademi Kreyòl Ayisyen


Publicité







Facebook

Publicité