Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Lettre ouverte à mon Coloca-Terre


Notez
6 Avril 2016

​À toi, mon Frère

Frangin, cela fait quelques temps que l'on s'est pas parlé. Je ne vais pas te demander comment ca va là-bas, croyant déjà que ca va mal partout. En fait, le Monde va mal... Quelqu'un m'a écrit. Et j'ai voulu partager la conversation avec toi, mon ami.



Illustration de Christian Wind
Illustration de Christian Wind
L'autre: Tu es d'où?

Moi: Du monde. Mais parfois, je voudrais croire que je suis d'ailleurs.

L'autre: Peut-être de Vénus?

Moi: C'est de là que viennent les femmes, dit-on. J'aurais bien aimé être le seul homme parmi toutes ces déesses. Si tel avait été le cas, Je n'aurais jamais abandonné Vénus pour la Terre. Je dois être de quelque part d'autre.

L'autre: Ben.. Tu es des entrailles de la Terre alors?

Moi: Peut-être. Tout au fond de la Terre. Parmi les vestiges du passé. Peut-être que la Terre n'a pas toujours été habiter par les terriens qu'on connait de nos jours. Peut-être...

L'autre: Tu m'as l'air dégoûté.. 

Moi: Des terriens de nos jours, ceux qui se font appeler Homme et qui oublient l'essence du mot? Qui n'en serait pas dégoûté?

L'autre: Saurais-tu me dire le vrai sens du mot Homme?

Moi: Non, malheureusement. J'aurais bien aimé mais personne ne s'en souvient. Il est passé le temps où l'on se rappelait de ce qu'on était. On n'est plus ce qu'on a été et on ne s'en souvient plus.

L'autre: C'est dommage, je t'aurais écouté avec une attention soutenue.

Moi: Dommage. Tu es une Femme ou un Homme?

L'autre: Qu'aimerais-tu que je sois?

Moi: Au moins l'un d'entre eux. C'est devenu la mode de ne pas être ni un homme ni une femme.

L'autre: Tu as déjà vu de cette espèce?

Moi: Non, je ne crois pas...mais on a tous déjà entendu l'histoire d'un noir devenu blanc, d'un homme devenu femme... On a tous déjà eu à cocher pour dire son sexe dans un formulaire entre:  Femme Homme Autre. J'ai jamais su ce qu'était l'autre.

L'autre: Wow! Tu évoques la curiosité! Tu as quel âge?

Moi: Assez vieux pour être en quête de sagesse. Assez jeune pour vouloir être à la fois sage et rebel.

L'autre: Tu es plaisant. Et tu fais quoi dans la vie?

Moi: Tu ne vas peut-ête pas me croire mais je fais l'essentiel: Je vis!
....
Trop de fois, on oublie l'essentiel. On oublie de vivre, on oublie de s'aimer, on oublie de se pardonner. On oublie ce que c'est que d'être Humain.

Ce message mon frère, c'est pour tous les frères, les frères d'Afrique, les frères du Congo, les frères de l'Europe, les frères d'Asie, les frères d'Amérique, les frères d'ici et d'ailleurs, les frères de partout... Partage le! Qu'il soit lu de tous. 
On a du pain sur la planche, on ne doit pas s'attarder: trop de nos petits frères meurent de faim. On a le devoir de construire un monde fait des briques de nos rêves et  de nos gestes d'amours.. 


Qu'on se mette au travail!


Avec beaucoup d'amour et de rêves,

Ton frère, Samuel Beauchamps


AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:34 Adieu Black EZ !


Publicité







Facebook

Publicité