Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Les femmes, premières victimes du sida dans le monde


Notez
30 Novembre 2016

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, ce 1er décembre 2016, l’Onusida, dans son dernier rapport rappelle que 36,7 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde et que depuis le début de l’épidémie 35 millions de personnes sont décédées.



Si l’accès aux soins s’est amélioré ces dernières années - aujourd’hui 18,2 millions de personnes bénéficient d’une thérapie antirétrovirale - les jeunes femmes entre 15 et 24 ans sont des personnes à très haut risque.
La campagne 2016, intitulée Levons la main pour la #préventionVIH met l’accent sur la prévention des adolescentes et des jeunes femmes.

En 2015, environ 7 500 jeunes femmes par semaine ont été nouvellement infectées par le VIH. Les études menées en Afrique révèlent que les filles âgées de 15 à 19 ans représentent 90% de toutes les nouvelles infections du VIH parmi la tranche d’âge 10-19 ans plus de 74% en Afrique orientale. Ce taux atteint 90% en Afrique Australe.

Le passage à l’âge adulte constitue une période particulièrement dangereuse en Afrique subsaharienne. « Les jeunes femmes sont confrontées à une triple menace. Elles présentent un risque élevé d'infection, de faibles taux de dépistage ainsi qu’une faible observance du traitement. Le monde oublie les jeunes femmes et il est urgent d’agir davantage pour contrer cet oubli », rappelle Michel Sidibé, directeur exécutif de l’Onusida.


Les femmes, premières victimes du sida dans le monde


AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Publicité







Facebook

Publicité