Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Le succès musical paie mais il n’est pas toujours à la hausse.


Notez
1 Novembre 2015

​"New York n ap vini mwen menm manman m ak zanmi m Adly Oye oye" ce ne sont pas les paroles d'une chanson de Izolan, c'est plutôt le commentaire d'un post sur Instagram où on voit ce dernier en avion avec sa mère et un ami.



Appelez cela comme vous voulez dites-vous que c'est de la frime que c'est déplacé si vous voulez, mais ce poste grouille de leçon, il soulève des réflexions plutôt importantes. En y pensant nous pouvons nous demander si le destin des musiciens, dans notre pays, ne peut être que ce destin noir et triste comme nos parents nous le font voir dès notre plus jeune âge ; et là nous ne parlons même pas des noms que nos pères donnent à ceux qui rêvent de monter un djazz konpa ou de monter un groupe de rap. Même si les chanteurs de compas ne sont pas les plus à plaindre, puisque le rap lui reste la musique des voyous, des déviants et des san fanmi, donc les parents sont souvent peu excités à l’idée de voir leur fils ou fille en Mc. 

Vous pouvez vous dire, et personne ne vous tiendra tête, que ceux qui ont réussi en suivant la musique ne représentent qu'une infime partie compare à ceux qui se sont noyés dans cette mer immense et improbable. Mais vous admettrez bien que peu est le nombre de ceux qui ont échoué à cause de la musique même, c'est à dire qui ont connu un accident quelconque en allant honorer un contrat, puisque dans de nombreux cas la cause de leur échec et du même coup de la déception de leur parents sont : la drogue, l'alcool, les deals, les compromis souvent difficile à rejeter mais pas impossible etc. 

Nous ne pensons pas généraliser ; tous les parents n’ont pas tenu tête aux rêves de leurs fils et filles de devenir musicien, certains les accompagnent même; Jessie Al Khal est l'unique manager de T-vice depuis bien des années. Qu’il soit bien clair que nous ne demandons pas aux parents de laisser l'enfant choisir le premier chemin qui lui vienne en tête, de les laisser abandonner le livre et la plume au détriment du micro et de la guitare soit parce que notre actuel président est un chanteur, ou parce que demain ils seront dans des posts "en route pour New York".

Nous les demandons, plutôt, d'inculquer à leurs petits les bonnes manières, ce qui leur permettra d'éviter toutes sortes de raccourcis compromettants car si la musique en elle-même est sans grand danger nous ne pouvons dire autant de ses corolaires.

Levly Byenneme
levlybyenneme@taptapmag.com

new york nap vini mwen menm" manmanm zanmim adly oye oye

Une photo publiée par Izolan Zoe Blood (@izolanoyeoye) le



AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 16:12 Video teaser Djakout #1 - Peche

Vendredi 2 Décembre 2016 - 02:10 Video Teaser - BIC - TI Marie Bel Gazèl


Publicité







Facebook

Publicité