Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Klibr’ Click Click « Je suis mieux en Solo »


Notez
24 Mai 2016

Au local de radio télé Espace, il est 1h45 un homme marche calmement, dans environs deux heures ce sera son émission, pleinement sûr de lui, son casque beats ornant ses locks, il est là, Klibr Click Click, l’ancien de Mystik 703, pour une petite causerie avec TapTap Magazine.



Les premiers mots qu’il  plaça nous envoya directe dans le monde philosophique de son deuxième album solo intitulé « l’Apostat. » Un projet qui est, pour citer l’artiste, une séquelle de son premier opus titré « Mes tourments », un projet qui vient confirmer ses tourments. «  Mon apostat se veut être une négation de certaines pensées données et accueillies comme incontournables au fil des âges, c’est je peux dire  la voix de mon désenchantement, c’est une pensée, mes pensées contre la crise permanente ravageant notre pays, contre le déclin à crescendo des institutions sociaux» nous a-t-il fait comprendre. À un mois ou moins de sa distribution « l’Apostat » s’annonce, toujours selon les mots de Klibr’, comme un album d’une variété extraordinaire coté rythmique ; «  c’est en quelques sorte un projet alternatif allant de la Urban music à la  musique afro passant par d’autres sons tendances du hip hop d’aujourd’hui », plaça-t-il avec un rictus trahissant sa fierté.
 
Le projet de 17 tracks (16 Tracks + 1 Bonus), sur lequel figure des noms respectés dans le milieu musical haïtien tel que Dice Fred Hype, Wendyyy, Dug G, Jean Jean Roosevelt etc. viendra confirmer  « ses tourments »  « l'album sera très accessible, je ne vais pas trop m’accentuer sur le commercial » a confirmé ce dernier qui a déjà comme palmarès discographique un album solo, un projet en duo avec Ouragan et deux albums avec Mystik 703 son ancien groupe dont l'absence semble–t-il ne le hante pas la nuit. «  Je ne pense pas que je manque à Mystik 703 et vice-versa » nous déclara-t-il «  Je suis mieux comme ça. Je ne me plains pas du tout »
 
Interrogé sur l'avenir de la musique rap kreyòl Klibr' pense que le rap kreyòl de par son essence n'est pas prêt à rendre l’âme, même s’il conseil à chaque rappeur d’oublier le rap du paraitre pour passer au rap de l’être et dénoncer cette tendance à faire du rap américain en créole et non un rap identitaire ki rele n chè mèt, chè mètrès.
 
Pour finir il réitéra son invitation  à rester sur nos gardes et attendre son Apostat qui ne saurait tarder, étant donné qu’il est quasiment sur la dernière ligne droite avec le projet, 16 tracks plus un bonus qui promettent pas mal de surprise musicalement parlant.
 
Levly Bien Aimé
levlybyenneme@taptapmag.com
 



AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 13:04 Mort de Samba Kessy : Réaction de Fred Hype

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:56 Samba Kessy aka King Kessy de Koudjay est mort


Publicité







Facebook

Publicité