Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Jean-Claude Guillaume est mort


Notez
8 Décembre 2015

Après Hérold Christophe, un autre chansonnier capois s’en va. Chansonnier, cinéaste, acteur, réalisateur, compositeur, Jean­Claude Guillaume, souffrant d’un cancer du colon, est décédé dans la nuit du 3 au 4 décembre 2015 dans un hôpital à Boston.



Jean-Claude Guillaume est mort
C’est son ami Jean Madeus, animateur de radio à West Palm Beach en Floride, qui nous a confirmé la nouvelle ce 7 décembre 2015. Une nouvelle qui s’était toutefois déjà répandue sur les réseaux sociaux. Contacté tôt dans la matinée du lundi 7 décembre 2015, Smoye Noisy nous a informés que depuis trois jours, il n’y avait plus d’espoir pour l’artiste ; son état se détériorait, d’après ce que lui avait rapporté Valéry Numa l’ayant rendu visite à Boston.

De son côté, son représentant en Floride et bon ami Jean Madeus a confirmé que Jean­Claude Guillaume est mort depuis le week­end écoulé à Boston, mais on attendait la venue de sa sœur qui est finalement rentrée le 7 décembre avant de le débrancher.
Originaire de la Plaine du Nord, une ville située à sept kilomètres du Cap­Haïtien, Jean­Claude Guilaume a immigré aux États­Unis d’Amérique en juin 1984 et vivait à Orlando. Très prolifique, l’artiste a commencé à chanter professionnellement en 1991 et a réalisé pas mal de disques dont certains connaissent encore du succès auprès des amoureux. Le chanteur a quasiment tout réalisé avec sa compagnie de Productions Clair de Lune qui existe depuis plus d’une dizaine d’années.

Jean­Claude Guillaume est l’auteur de plusieurs albums a succès dont « Confession » (paru en 1993) et « Fanm pasyon m » (sorti en 1996) avec des chansons marquantes comme « Konfesyon », « Reviens », « France », « Cicatrices », « Dis­lui », « Nwèl ka bèl », « M damou pi rèd ». Il aussi produit un DVD, « The gift of love », une compilation de chansons connues et inédites appréciées dans le temps.

Ces dernières années, à part la musique, Jean­Claude Guillaume s’était lancé dans le 7e art et a réalisé plusieurs films dont « Konfesyon », « Se Fot Mwen ». « Entre deux feux » et « Fwi entedi ». Après avoir passé treize ans aux Etats­Unis, le chansonnier et réalisateur Jean­Claude Guillaume était finalement retourné en Haïti en mars 2015, pour y passer 28 jours.

Au cours de son séjour au pays, il s’est ressourcé, a revu des amis, sa famille. Il en a profité pour supporter et accompagner Valéry Numa à Port­-au-­Prince et en province au cours de la projection du film « Bye Bye papa ». Il n’avait pas non plus manqué de faire la promotion de son film en série : « Fwi entèdi » (Partie I, II, III), que présente Clair de Lune Pictures en association avec Saint Mic Productions, qu’il souhaitait projeter à Port­au­Prince l’été 2015. Malheureusement, il n’a pas eu cette chance.

La dernière œuvre musicale de Jean­Claude Guillaume est « Temwanyaj », une chanson évangélique qu’il disait avoir écrite en 2013 pour dire merci à Dieu et pour témoigner de sa grandeur. Il était très reconnaissant envers son Créateur de l’avoir guéri de son cancer. Cette chanson annonçait aussi l’arrivée bientôt sur le marché du nouvel album du chansonnier, « Vers un nouveau départ », pour marquer son grand comeback après sa maladie.

Paix à son âme !

Credit: TicketMag (Le Nouvelliste)

Jean-Claude Guillaume est mort


AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:34 Adieu Black EZ !


Publicité







Facebook

Publicité