Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

JO2016: Neymar buteur, le Brésil en demies


Notez
14 Août 2016

Le Brésil, pour ses Jeux Olympiques à domicile, a validé son billet pour les demi-finales en battant la Colombie 2-0. Neymar a enfin marqué, débloquant la situation sur coup franc. Mais la rencontre a été particulièrement hachée.






Les Brésiliens l'attendaient à ce moment-là, ils n'ont pas été déçus. Neymar a pris ses responsabilités et a enfin marqué sur son tournoi olympique, lui le capitaine devant tous ses supporters, pour le quart de finale remporté 2-0 face à la Colombie. Au coeur d'un premier tour poussif, il n'avait pas réussi à le faire. Mais cette fois, dès la 12e minute, il a trouvé la faille sur un coup franc direct et lointain, un but assez spectaculaire. Toutefois, la star du Barça peut remercier les Colombiens et leur mur particulièrement de guingois.
Neymar, comme souvent, a aussi été la cible d'adversaires hargneux. Dans un chaud duel sud-américain, ses jeunes adversaires n'ont pas été intimidés, bien au contraire. Il faut bien admettre que "Ney" y a mis du sien... Pas tout à fait dans l'esprit réclamé par Pierre de Coubertin, peut-être inspiré par les succès encore tout frais de Teddy Riner, il a sévèrement fauché un vis-à-vis en fin de première période. Il a alors provoqué un début de bagarre générale, se voyant obligé de fuir en courant.
Micale: "Un jour, il sera le meilleur du monde"
Les Colombiens ont peiné à se montrer dangereux, ne se procurant qu'une vraie belle occasion franche en première période (23e), peu après l'ouverture du score de Neymar. Et la Seleçao a donc réussi à prendre le large en fin de partie, d'un tir lointain de Luan (2-0, 83e) qui a, à son tour, bénéficié de défenseurs adverses extrêmement conciliants et d'un gardien aux fraises. Le rêve olympique de Neymar et Marquinhos, qui a encore fait étalage de toute sa rage de vaincre, se poursuit donc dans le dernier carré.
Cible de pas mal de critiques à l'occasion de ce tournoi, loin d'être anodin sur ces Jeux au pays du football, Neymar avait dû être défendu avec force il y a quelques jours par son coach Rogerio Micale en conférence de presse: "Un jour, il sera le meilleur joueur du monde, on doit le respecter. Sinon, il ne voudra peut-être plus être avec nous. On lui demande d'être un leader depuis qu'il a 17 ans..." A 24 ans, il est tout doucement en train d'y parvenir avec cette sélection olympique, qui défiera le Honduras en demi-finales.



AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 09:40 5 ans de prison pour Neymar ?


Publicité







Facebook

Publicité