Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Haïti a discuté Culture et Patrimoine à la 38ème Conférence Générale de l'UNESCO


Notez
24 Novembre 2015

Pour les 70 ans de l'UNESCO, Haïti s'est fait remarquer en devenant membre du Conseil exécutif de l'organisation onusienne et en discutant des conventions relatives à la Gestion du Patrimoine culturel.



Une délégation conduite par la Ministre de la Culture, Mme Dithny Joan Raton, est arrivée à Paris le 13 novembre dernier pour prendre le relais du Ministère de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle dans les séances plénières et forums de la 38e session de la conférence générale de l'UNESCO. 

En marge du déroulement de la conférence, plusieurs rencontres ont eu lieu avec quelques partenaires du Ministère de la Culture (MC) et de hauts dignitaires de l'UNESCO, notamment les responsables du Musée du Quai Branly et de l'Institut Français de Paris, entre autres.

De plus, la titulaire du MC, accompagnée de l'Ambassadrice d'Haïti à Paris, Mme Vanessa Matignon, a tenu une importante session de travail avec la Directrice de la Division du Patrimoine et du Centre du patrimoine mondial à l'UNESCO, Mme Mechtild Rössler. Cette réunion a été l'occasion, pour les autorités, de passer en revue les conventions de 1954 - portant sur la protection des biens culturels en temps de guerre et de catastrophe naturelle - et celle de 2001, concernant la protection du Patrimoine subaquatique, ratifiées par l'Etat haïtien. Mme Raton en a également profité pour remettre sur le tapis le projet "Route de l'esclave" dont Haïti en est un des initiateurs à l'UNESCO. La nécessité de réactiver le comité national y afférent a été également soulevée par la Ministre lors des discussions. 

Une mission de l'UNESCO, avec le Centre du Patrimoine Mondial, est prévue pour le début du mois de décembre en Haïti, en vue d'évaluer l'état de conservation des biens culturels immobiliers du Parc National Historique, situé à Milot dans le nord d'Haïti. Les monuments de ce complexe font, actuellement, l'objet d'un programme de restauration dans le cadre du Projet de Préservation du Patrimoine et Appui au Secteur Touristique (PAST), financé par la Banque Mondiale et soutenu par l'UNESCO. 

Par ailleurs, Mme Raton s'est rendue, en visite de prospection, à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, en référence au projet de la Réhabilitation de l'ancienne Prison de Jacmel (convertie en Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine). 

Pour sa part, l'un des délégués du Ministère, M. Roland Bélizaire, a rencontré, en Italie, le Directeur Général du Centre International d'Études pour la Conservation et la Restauration des Biens Culturels (ICCROM), M. Stefano De Caro. À l'issue de cet entretien, les représentants des deux entités ont convenu l’arrivée en Haïti, au cours du mois de janvier, d’une délégation d’experts de différentes disciplines de l’ICCROM dans le but d’évaluer les capacités du Ministère en termes de conservation et de restauration du patrimoine culturel haïtien. 


AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:46 Prezantasyn logo ofisyèl Akademi Kreyòl Ayisyen


Publicité







Facebook

Publicité