Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Ciné Triomphe : inauguré mais pas encore opérationnel


Notez
9 Juillet 2015



Depuis sa réouverture officielle le 19 juin dernier, le grand public, les cinéphiles et les amants du théâtre ont  hâte de voir fonctionner ciné Triomphe. Mais ses portes restent toujours fermées.

« Dans la communauté urbaine de Port-au-Prince, il y avait autrefois plus d’une vingtaine de salles de cinéma, mais depuis la chute des Duvalier en 1986 qui traîne derrière elle l’instabilité politique et l’insécurité, les salles du ciné Triomphe sont fermées », a fait remarquer Robert (Boby) Denis, coordonateur du comité d’administration du bâtiment.

Propriété de Joseph Saliba, le ciné théâtre Triomphe a cessé de fonctionner le 28 novembre 1987. L’État haïtien, qui en a fait l’acquisition, a décidé de mettre en place un comité en vue de le rendre fonctionnel.

D’après le chiffre avancé par Boby Denis, l’État vient de dépenser environ sept millions de dollars pour réparer l’édifice qui a résisté au séisme du 12 janvier 2010 et acheter du matériel moderne pour équiper les salles. « Il y a des ajouts, comme vous pouvez le constater. La façade a été refaite en vitre. Ensuite, il y avait une cour sur le côté nord qui n’existe plus ; maintenant il y a un garage et, au-dessus, c’est une grande salle de convention avec 600 places, et encore au-dessus de cette salle, le bloc administratif », explique le coordonateur.

Dans la structure principale, les deux grandes salles existent toujours. Rien n’a changé, selon Boby. Il y a des modifications et des rénovations. La Salle 1 compte 450 places. Avant elle en comptait  600 places. « C’est pour l’extension de la scène qui peut maintenant accueillir une trentaine de danseurs, de danseuses et de musiciens. C’est une scène standardisée », a dit M. Denis.

Le public présent le jour de l’inauguration avait une idée avec les musiciens et les danseurs qui défilaient sur la scène sans problème.

Boby Denis a signalé pour nous qu’avant le Triomphe n’avait pas de loge. « Maintenant c’est différent, il y a de vraies loges et de vraies coulisses », signale le coordonateur du comité de gestion.

Pour la seconde salle de 300 places, rien n’a changé. « C’est une salle de cinéma, a dit Boby. Mais il y a la possibilité de mettre de l’éclairage et de la sonorisation pour faire jouer un quintet si besoin est. »

Les deux salles disposent d’un écran de 12,50 m, de chaises spéciales, de la sonorisation, de l’éclairage et de tampons sur les murs pour absorber le son.

Bobby Denis a averti les producteurs haïtiens de films et de spectacles que les portes du ciné théâtre Triomphe sont grandes ouvertes et les attendent. Ils sont prioritaires pour projeter leurs films, mais en partenariat. Il a parlé aussi d’un accord avec les chaînes de télévision qui diffusent certains films haïtiens sans autorisation et projettent les films étrangers le jour même de leur sortie comme cela se fait partout dans le monde.

 

Avec le lancement de la Carifesta en Haïti, le public aura l’opportunité d’assister à des spectacles dans les salles du ciné théâtre Triomphe. Des événements sont prévus. Attendons pour voir.

 

Walcam




AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:46 Prezantasyn logo ofisyèl Akademi Kreyòl Ayisyen


Publicité







Facebook

Publicité