Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

Black Alex un an dans la tombe et déjà oublié


Notez
13 Novembre 2016

« Lavi a long, pa gen tankou l, ou prale w ap kite l la, sa fè m mal »



Black Alex un an dans la tombe et déjà oublié
 Voilà déjà Une année depuis que Black Alex de son vrai nom Jamecy Alex Pierre a rendu l’âme. Un 13 novembre comme aujourd’hui la musique haïtienne a perdu une étoile qui dans sa simplicité avait réussi à toucher plusieurs générations avec sa musique.
Aujourd’hui encore celui qu’on peut considérer comme l’un des plus grands collaborateurs et un parolier tristement célèbre de l’histoire de la musique haïtienne continue à nous apprendre. Il nous apprend en ce jour que peu importe les personnalités qui ont soulevé votre cercueil, peu importe la foule qui entoure votre corbillard ou les multiples chansons d’adieux auxquelles vous avez droit, avec la tombe tout s’en va et tout s’efface, les promesses faites derrière les micros restent derrière les micros, les dernières éloges publiées dans journaux  demeurent les dernières, et on s’étonne tous de voir qu’on ne s’est pas souvenu d’une date qui paraissait pourtant inoubliable.

Et c’est ainsi que Black Alex un inoubliable (pourtant oublié) nous apprend que même les immortels finissent par mourir avec le temps dans un pays où dans l’imagination populaire les morts ont toujours torts (Depiw Mouri ou antò). Et c’est ainsi que nous comprenons enfin le cri de l’artiste. « Lavi a long, pa gen tankou l, ou prale w ap kite l la. Sa fè m mal ». Et c’est ainsi que nous mourrons tous avec Black la.
 
Davidson Bien Aimé
www.taptapmag.com

Black Alex un an dans la tombe et déjà oublié


AUSSI Sur TapTap Magazine
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 16:12 Video teaser Djakout #1 - Peche

Vendredi 2 Décembre 2016 - 02:10 Video Teaser - BIC - TI Marie Bel Gazèl


Publicité







Facebook

Publicité