Connectez-vous S'inscrire
TapTapMag.com

5 raisons de participer à Élan Haïti 2016


Notez
12 Mars 2016

Certains admiraient avec envie les photos et articles postés sur la toile, d’autres se bousculaient pour féliciter les initiateurs et participants au projet quand des dizaines d’autres se languissaient de pouvoir à leur tour prendre part à ce Forum qui à date reste l’unique et le premier Symposium international de jeunes en Haïti. Élan Haïti 2014 a été un succès éclatant, Élan Haïti 2016 s’inscrit dans la confirmation et le renforcement de cet héritage. Portée par le Groupe ECHO Haiti, voilà en 5 mots, 5 raisons qui feront de l’édition 2016 de ce forum une occasion richement unique.



Jeune 
Encore en 2016 en Haïti, être jeune rime plus avec les turpitudes d’une existence livrée à la précarité et aux futilités délétères de l’époque qu’à la science et à l’espoir de l’amélioration des conditions de vie du plus grand nombre. Ainsi, il est convenu de revenir à des âges plus mures quand il s’agit de parler développement économique, coopérations internationales ou entrepreneuriat, des sujets sérieux dont l’issu renferme les germes du devenir collectif discutés dans le dos des principaux concernés que sont les jeunes. Élan Haïti vient pallier cette anomalie. Ils ont donc été plus d’une centaine, rigoureusement sélectionnés à travers le pays à réfléchir, organiser des ateliers et des conférences avec sérieux en 2014 au Campus Henry Christophe sur les thèmes de l’éducation, l’environnement, la création d’entreprises et le vivre ensemble au niveau des États. Élan Haïti 2016 empruntera encore le même sentier : les jeunes seront à l’honneur et dans l’organisation et dans l’aboutissement de l’initiative.
 
 

Rencontre 
Élan Haïti est un kaléidoscope de jeunes issus d’endroits différents et aux talents confirmés et multiples. Se frotter à ces esprits fougueux et foisonnants d’innovations fournit une opportunité unique de se ressourcer au contact de futurs leaders dont le présent déjà transpire et s’impatiente des exploits qui bientôt seront les leurs. Vu sous cet angle, Élan Haïti, à la manière d’une vaste école, rend possible l’apprentissage par la rencontre et la découverte de l’autre. N’est-ce pas Léonordo de Récondo qui disait que refuser la rencontre avec autrui, c’est s’appauvrir ? Participer à Élan Haïti 2016 permet de se soustraire à ce grand péril.

Idée et action 
Élan Haïti est un jeune baobab dont les racines prennent naissance et se désaltèrent dans les idées. Loin de l’aveuglement de l’action improvisée qui est la marque de notre temps en Haïti, ce projet fait grand cas des conférences, des témoignages et des brainstormings articulés autour d’échanges intergénérationnels dans un souci de dialogue, de « proactivité » et d’efficacité.

 
Cependant, la pensée ruminante, nichée dans sa tanière confortable de verbiages pompeux est sans actions concrètes inutiles, en ce sens qu’elle sème et entretient par son immobilisme les germes du mal dont elle prétend être le remède. Élan Haïti réfléchit, propose, mais donne à ses participants les moyens de réalisation effective de leurs idées. Des 4 thèmes de cette année que sont l’agriculture, le changement climatique, l’emploi et la technologie découleront des projets qui, comme en 2014, prendront forme et s’exécuteront pour le bien-être de la communauté.
 
 

Innovation 
Les sentiers battus ont l’avantage de la facilité, mais présentent le fâcheux inconvénient qui est de conduire aux mêmes impasses auxquels se sont heurtés ceux qui avant les ont empruntés. Élan Haïti esquive les fausses évidences pour débroussailler et tester des solutions qui jamais n’ont encore été envisagées. Ce n’est pas dans la complaisance et la répétition des schémas du passé que Haïti prendra fièrement l’autoroute du développement, mais par l’audace. Et cette audace, Élan Haïti s’en inspire, le met en scène et l’encourage.

 
L’initiative embrasse la modernité jusque dans son utilisation des réseaux sociaux que sont notamment Twitter et Facebook pour communiquer avec le monde, pour le recrutement des participants qui se fait en ligne sur le site elan.ht ou la collecte d’une partie des fonds nécessaires à la réalisation du projet par Crowdfunding.
 

Lancez-vous !
D’autres mots comme citoyenneté, universalité ou le mérite et l’excellence auraient pu étoffer cette courte liste, mais alourdiraient le propos sans offrir le soulagement de l’exhaustivité. Les inscriptions pour la seconde édition d’Élan Haïti seront lancées le 15 mars et ce forum international est prévu du 13 au 16 août cette année. Rejoignez l’euphorie et les plus grands talents de cette génération en vous appliquant sur elan.ht.
 
Wildlore Mérancourt
widlore@outlook.com


Publicité







Facebook

Publicité